user_mobilelogo

SDL2019 Auteurs

Les différents auteurs présents autour de Magalie Roger, la directrice de salon.

 

Magalie Roger

 Les 15 et 16 juin, à l'initiative de Magalie Roger, a eu lieu le tout premier salon littéraire créé à Vire Normandie. Cela faisait un certain temps que Magalie y pensait et, cette année 2019, aidée par plusieurs amis bénévoles, elle s'est enfin lancée. Mais ce n'est pas parce que l'on a envie de réaliser ses rêves que tout est facile.

La première étape : trouver des auteurs pour participer puisqu'un salon du livre sans auteurs, c'est comme un jour sans pain ou un repas sans dessert, ce n'est pas possible. Après un appel à ses amis Facebook, une quinzaine de personnes de toute la France ont répondu présents. De Cherbourg à Avignon, de Brest au Havre, les différents auteurs, majoritairement féminines, sont venus, ont vu et ont vaincu. Pour certains le stress d'une première expérience, pour d'autres, la fatigue des heures de train.

La deuxième chose importante fut de trouver une salle capable de recevoir cet événement. La salle Polinière fit parfaitement l'affaire et c'est grâce aux différents partenaires que les conditions matérielles ont pu être parfaites. Profitons-en pour citer, la Mairie de Vire Normandie et son maire, Marc Andreu Sabater, la médiathèque de Vire et le centre socioculturel Charles Lemaître. Egalement l'hôtel « Le Saint-Pierre» qui a accueilli plusieurs des auteurs.

Dès 14h30, ce vendredi 14 juin, une petite équipe s'est rendue à la salle Polinière pour mettre en place les tables et les chaises et ainsi, faciliter l'installation du lendemain matin. Vers 9 heures ce samedi matin, les auteurs arrivent les uns après les autres pour préparer leurs stands et accueillir les visiteurs dès 10 heures. Et comme par magie, tout est en place à l'heure dite pour le plus grand plaisir de la Directrice qui, après des semaines de travail, peut enfin respirer et apprécier l'événement à sa juste valeur.

Pendant toute la durée d'ouverture de ce premier jour, les visites se sont enchainées, y compris pendant la mi-journée, discutant avec les auteurs, choisissant après hésitations un ou plusieurs livres qui sont dédicacés et souvent accompagnés de goodies et autres marque-pages. A 18 heures, la cloche a sonné la fin d'une première séance intensive et chacun a pu donner son ressenti avant de rejoindre qui sa famille, qui son hôtel avant, une partie des acteurs, s'est retrouvée pour un repas convivial à la créperie « Symphonie des crêpes ».

Après une nuit bien méritée, un bon petit déjeuné, c'était repartit. Cette seconde journée va se révéler aussi intense, même si le nombre de visiteurs en ce dimanche de fête des pères va être plus faible. Dans l'après-midi, le Maire de Vire Normandie est venu rencontrer les différents auteurs et faire connaissance avec Magalie à qu'il a tenu à féliciter pour son travail et à encourager à renouveler l'expérience en 2020. Après cette visite, les visiteurs se sont montrés plus curieux qu'interressés par les oeuvres misent à leur disposition.

A 17 heures, Magalie annonce la fin des « hostilités », le début du rangement des stands et le retour dans les foyers. Après ces deux journées de belles rencontres, les au revoir vont se réveler difficiles pour les plus jeunes entraînant les embrassades et les pleurs des présents. Bien-sûr, pour le plus grand plaisir de Magalie, toutes et tous ont promis de revenir pour un prochain numéro de ce « Lire à Vire ».